Pour qui?

Toute personne domiciliée en Suisse doit être assurée auprès d’une caisse d’assurance-maladie.

Pourquoi?

L’assurance-maladie obligatoire de base accorde à tous des prestations en cas de maladie, d’accident (pour les enfants, étudiants, indépendants, rentiers et pour les personnes travaillant moins de 8h par semaine auprès du même employeur) et de maternité.

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l’assurance-maladie de base:

Franchise
  • La franchise est une participation aux frais de médecin, pharmacie et hôpital que les assurés doivent assumer.
  • La franchise légale de l’assurance-maladie de base minimale s’élève à 300 francs par an pour les adultes et 0 pour les enfants.
  • Les assurés qui optent pour une franchise plus élevée que la franchise légale bénéficient de primes plus basses pour leur assurance-maladie de base.
  • Les franchises possibles pour l’assurance-maladie de base sont:
    • Adultes (dès 18 ans): 300, 500, 1’000, 1’500, 2’000, 2’500 francs;
    • Enfants: 100, 200, 300, 400, 500, 600 francs.

Quote-part
  • La quote-part est également une participation aux frais médicaux, pharmaceutiques et hospitaliers. Contrairement à la franchise de l’assurance-maladie de base, l’assuré ne peut pas choisir la valeur de la quote-part.
  • Elle correspond à 10% des coûts qui dépassent la franchise de l’assurance-maladie. Le montant annuel maximal est de 700 francs pour les adultes et 350 francs pour les enfants.

Pour être bien assuré: Optez pour une assurance-maladie complète!

L’Assurance-maladie de base est obligatoire!

  • L’assurance-maladie de base est obligatoire et chaque assureur fournit des prestations d’assurance identiques.
  • L’assurance-maladie de base offre à tous une couverture médicale de haute qualité.
  • Les prestations de l’assurance-maladie de base, en Suisse, sont fixées de manière très précise par la Loi sur l’assurance-maladie (LAMal) et ses ordonnances.
  • Les demandes d’affiliation pour l’assurance-maladie ne peuvent pas être refusées.
  • Les assureurs ne peuvent pas non plus émettre de réserves ni restreindre les prestations de l’assurance-maladie de base.
  • L’assurance-maladie de base couvre les dépenses liées à la maladie, la maternité voire aux accidents, si ces dernières ne sont pas prises en charge par une autre assurance.

Assurances-maladie complémentaires: Pourquoi?

  • Les assurances-maladie complémentaires sont facultatives.
  • Les assurances-maladie complémentaires viennent combler les lacunes de l’assurance-maladie de base en fonction des besoins personnels.
  • Les assureurs ont le droit d’émettre des réserves et de refuser les affiliations aux assurances-maladie complémentaires.
  • Nous offrons une large gamme de prestations complémentaires à l’assurance-maladie de base. Les plus courantes sont:
    • Hospitalisation en division commune dans toute la Suisse;
    • Hospitalisation en division privée ou semi-privée;
    • Indemnités journalières en cas d’hospitalisation;
    • Transports d’urgence, transfert ainsi que frais de sauvetage et rapatriement;
    • Traitement à l’étranger;
    • Traitements ambulatoires alternatifs (par exemple: homéopathie, médecines alternatives, et psychothérapies);
    • Soins dentaires et frais d’orthodontie;
    • Lunettes et lentilles de contact;
    • Médicaments hors liste qui ne sont pas remboursés par l’assurance-maladie de base;
    • Mesures de promotion de la santé. (par exemple: remboursement d’un abonnement de fitness ou cotisation d’un club de football);
    • Vaccinations préventives ou précédant un voyage;
    • Cures balnéaires et de convalescence;
    • Aides ménagères et soins à domicile;
    • Moyens auxiliaires.

Comment puis-je réduire ma prime d’assurance-maladie?

  • Vous pouvez réaliser des économies considérables en changeant de caisse d’assurance-maladie ou en optant pour un modèle d’assurance-maladie alternatif:
    • Exemple: en restreignant volontairement le choix du médecin ou de l’hôpital, ou en augmentant votre participation personnelle aux coûts médicaux (franchise).

Comment puis-je résilier mon assurance-maladie de base?

  • En automne, l’Office fédéral de la santé publique approuve les primes pour l’assurance-maladie pour l’année suivante. Votre caisse maladie vous communique votre nouvelle prime par écrit au plus tard à la fin octobre.
  • C’est en général en fin d’année que vous demandez la résiliation de votre assurance-maladie afin de changer d’assureur.
  • La demande de résiliation peut être faite jusqu’au 30 novembre au plus tard. À cette date, l’assureur doit avoir reçu votre lettre de résiliation en courrier recommandé.
  • Les assurés ayant choisi, pour l’assurance-maladie de base, la franchise ordinaire (300 francs) ont une possibilité de résiliation supplémentaire au 30 juin. Le délai de résiliation est de trois mois.

Comment puis-je résilier mon assurance maladie-complémentaire?

Le préavis est de 1 à 6 mois pour la fin d’année en fonction des caisses d’assurance-maladie.

 

Contactez-nous au 021 331 55 93 pour en savoir plus

Demandez une offre d’assurance maladie gratuitement

Imperservices vous recommande: l’assurance-maladie complémentaire d’hospitalisation.

Jeunes ou moins jeunes, personne n’est à l’abri d’une hospitalisation. L’assurance complémentaire hospitalisation assure votre tranquillité et apporte un soutien financier lorsque vous en avez besoin.

  • Cette indemnisation, par le biais d’une indemnité journalière, en cas d’hospitalisation de plus de 24 heures, va vous permettre de faire face aux dépenses non prises en charge par l’assurance-maladie de base (forfait hospitalier, chambre individuelle, télévision, frais supplémentaires à la maison, etc…), et de compléter les revenus de votre famille pendant la durée de votre séjour à l’hôpital.
  • L’adhésion est possible jusqu’à 64 ans sans questionnaire médical.
  • L’assurance-maladie complémentaire d’hospitalisation se décline en 4 niveaux de prestations de façon à répondre aux besoins de chacun.

page-assurance-maladie-et-accident
En cas d’hospitalisation, suite à un accident, la prestation de l’indemnité journalière d’hospitalisation sera doublée (majoration de 100%).
Une prise en charge immédiate et durable : dès le 1er jour et jusqu’au 730ème jour d’hospitalisation.